LE SALUS INFIRMORUM

Le Salus Infirmorum est la maison d’accueil d’Unitalsi à Lourdes pour nos associés handicapés. Il se situe à quelques mètres de l’entrée des Sanctuaires et a une vue imprenable sur le Gave en proximité du Quai Boissarie. La deuxième entrée se trouve sur la Rue de Pau qui s’ouvre vers la voie ferrée.

La structure était le siège de l’ancien Hôtel Béthanie construit au début de 1900 et qui attire l’attention de nombreux pèlerins pour sa position, la vue des Sanctuaires et la grandeur de la construction.

L’hôtel avait pris le nom de « Béthanie » comme souvenir d’un voyage en Terre Sainte qui avait particulièrement marqué les anciens propriétaires. Ils avaient reçus par le gardien une pierre du tombeau de Lazare qu’ils devaient amener à Lourdes et aujourd’hui elle se trouve dans le mur porteur du rez-de-chaussée avec l’enseigne «ex tumuli lapidibus Lazzaro».

On dit qu’en 1972, année de l’achat de la part d’Unitalsi de cet hôtel, les propriétaires avaient choisi notre association parmi des nombreux possibles acheteurs en souvenir des mots prononcés par le gardien franciscain qui lui avait dit : « je vous donne cette pierre, votre maison Béthanie deviendra une maison toujours ouverte à ceux qui souffrent ».

En 1972, Unitalsi commence à gérer le vieil hôtel en créant une maison d’accueil capable d’héberger 167 malades autonomes. Cela a duré 21 saisons, après il a pu accueillir plus de 90.000 malades de notre association.

En 1994 et 1998, le Salus subit deux transformations importantes pour mieux accueillir les pèlerins en difficulté. L’Unitalsi met en jeu des ressources considérables dans le but de créer le lieu d’accueil idéal, le plus moderne et le plus technologiquement avancé pour ses associés malades.

La rénovation a permis d’élargir la vielle structure en réunissant cette partie avec la partie occupée par l’ancien hôtel Coecilia, situé sur la Rue de Pau.

Par ces opérations courageuses la maison à atteint une capacité de 270 lits en 1995 et 344 lits en 1999.

En Juin 1995 le pèlerinage des enfants malades a officiellement ouvert les portes de la nouvelle structure.

La rénovation continue pendant les années, les espaces sont rendus plus adaptes aux besoins des hôtes et des nouvelles possibilités de service sont créées. Le Salus devient toujours plus la maison des associés d’Unitalsi. Nous rappelons par exemple que le “Self Service” ouvert aux bénévoles en service en 2003 a une capacité de 250/ 300 personnes à chaque repas.

La complexité de la maison, ses potentialités parfois encore cachées, les besoins toujours différents des toutes régions d’Italie, ont permis d’écrire ce « mode d’emploi » de la maison qui veut être une aide pour tous les bénévoles et les opérateurs techniques qui en quelque sorte sont appelés à préparer et à vivre le séjour au Salus.

I commenti sono chiusi.