La Grotte

“Que soy era Immaculada Concepciou” c’est la phrase que l’one peut lire sur le piédestal de la statue qui se trouve dans la cavité de la grotte. C’est un ouvrage du sculpteur Hugues Joseph Fabish, sculptée dans le marbre de Carrara en 1864 et offerte aux Sanctuaires par Elfride et Sabine de Lacour de Lyon. « … c’est elle, mais ce n’est pas elle… » dit Bernadette quand on lui montra la statue, il s’agit seulement d’une pale image de la « Belle Dame » qui lui était apparue.

Aux pieds de la statue il y a une roseraie, dont le curé de Lourdes, l’abbé Peyramale demanda la floraison comme épreuve de l’authenticité de l’apparition. Ce miracle n’arriva pas.
Au fond de la Grotte, à la gauche de l’autel il est possible de remarquer la source que Bernadette, le 25 février 1858, le jour de la neuvième apparition, découvrit en creusant dans le lieu qui la Dame lui avait indiqué. Cette eau qui n’a rien de prodigieux (les analyses relèvent une eau potable sans propriétés particulières) est canalisée vers les fontaines et les piscines.
Boire de cette eau, l’amener chez soi, se laver avec, c’est des gestes de foi.

Chaque année des millions de pèlerins se rassemblent devant cette grotte pour prier, ils aiment toucher, embrasser ce rocher comme signe de foi envers Dieu, le rocher vivant sur lequel nous pouvons construire de façon solide notre vie.

I commenti sono chiusi.